Accueil / Gestion des Disques & Partitions / Devez-vous choisir un disque dur de Base ou Dynamique sous Windows ?

Devez-vous choisir un disque dur de Base ou Dynamique sous Windows ?

Disque dur de Base ou Dynamique ?

               Au détour d’une manipulation sur un disque dur ou lors de l’installation d’un nouvel espace de stockage sur votre ordinateur, peut apparaître un dilemme cornélien comme celui que nous allons évoquer dans cet article. Votre disque dur doit-il être Dynamique ou de Base ?

Ainsi présenté, on ne peut pas dire que la question soit bien claire et quand bien même auriez-vous quelques notions vague sur ces deux éléments, la réponse s’approcherait plus de celle qui consiste à choisir entre son père ou sa mère…

Afin que votre choix puisse mieux correspondre à votre réel besoin nous allons tenter de vous expliquer la différence qu’il peut exister entre ces deux types de volumes et dans quel cas choisir l’un ou l’autre.

Sur Windows, avant de pouvoir créer des partitions sur vos disques, vous devrez paramétrer votre disque pour qu’il appartienne à l’une des deux catégories suivantes, les disques « de base » et les disques « dynamique ». La différence principale entre ces deux catégories est que les disques dynamiques vont vous permettre des partitionnements au-delà de la limite du disque et de l’associer à d’autres disques. Les disques « de base », que Windows aura tendance à choisir par défaut pour vos nouveaux disques, convient parfaitement si vous souhaitez créer peu de partitions sur un seul disque.

Cas concret et fréquent, vous avez un nouveau disque dur et vous souhaitez en exploiter tout l’espace en une seule partition, le disque de base  est la solution préférable.

De même si vous opérez sur un disque amovible (Usb, Firewire, Esata…), ce choix de format est plus simple à gérer et suffisant.

Sur Windows XP, lors de la création de la première partition sur un volume de base il vous est demandé de choisir entre « Partition principale » et « Partition étendue ».

Vous devez choisir entre Partition principale ou Etendue sur un disque de base

.

              Nous touchons là une des limites des disques de base. Vous ne pouvez créer que quatre partitions dites « Principale » au total. Même si rien ne les distinguent à l’utilisation,  c’est sur les partitions principales que les systèmes Windows doivent être installés, sans cela aucun démarrage du système possible. Si vous souhaitez créer plus de quatre partitions sur un disque de base, il vous reste la possibilité de créer une «partition étendue » sur votre volume de base.

Avec une partition étendue il vous sera possible de créer autant de lecteur qu’il vous est nécessaire et de dépasser ainsi la limite des quatre partitions sur un disque de « base ». L’expression « Partition étendue » peut s’entendre ici comme « Permet d’étendre » ou d’augmenter le nombre de partitions. Ces partitions prennent d’ailleurs non pas le nom de « partitions » mais de « disques Logiques ».

Disques de base, partition étendue sur plus de 4 partitions

.

Sur Windows Vista et Seven, le choix entre une partition principale et étendue ne vous est pas proposé, mais le fonctionnement reste le même. La seule différence est qu’au delà de la création de trois partitions principales, la partition suivante sera obligatoirement une partition étendue.

Nous nous sommes attardés sur les volumes de base, passons aux disques « dynamiques ».

Un disque dynamique est obligatoire dès lors que vous souhaitez utiliser la technologie RAID. Que cela soit la création de disques « Fractionné »(JBOD), « Agrégé par bandes »(Raid0), « Miroir »(Raid1) , votre disque devra être en mode dynamique. C’est là, la principale utilité du mode dynamique.

Le mode Dynamique est nécessaire lorsque vous souhaitez associer plusieurs disques ensemble. Forcément, pour véritablement profiter de ce mode il vous faudra donc plusieurs disques durs. Si vous pouvez créer des raids différents, le Raid 5 (volume agrégé par Bandes avec Parité), ne reste lui disponible que sur les versions Server (Windows 2003 server, 2008 server…).

Les différents type de raid possible en standard sur Windows

.

 

Si son utilité comme nous venons de le voir reste la création de volumes Raid, un disque dynamique permet aussi la création de volumes simples comme ceux des disques de base.

Pourquoi ne pas passez tous les disques en mode dynamique dans ce cas s’il permet toutes les fonctions d’un disque de base ?

Les points contraignant des disques dynamiques sont :

              –          Impossibilité de démarrer un Windows dessus.

              –          Si vous prévoyez de déplacer votre disque fréquemment entre plusieurs ordinateurs, les disques dynamiques nécessitent des manipulations pour les importer alors que les disques de base sont reconnus immédiatement.

              –           Alors que passer un disque de base vers dynamique est simple, ramener son disque en disque de base est plus compliqué et peu présenter un risque de perte de données.

Importer disque dynamique
En conclusion,  laissez vos disques en « De base » par défaut qui est un format plus simple à moins que vous ayez besoin :

-          De créer beaucoup de partitions.

-          De créer un Raid.

Dans ce cas la voie du disque Dynamique vous sera obligatoire, il ne vous restera qu’à convertir votre disque dur en mode dynamique. Attention ! Revenir au format disque de base sera plus compliqué !

__________________________________________

2 commentaires

  1. bonne explication, précise.
    Merci

  2. bonjour,
    Enfin une explication simple et compréhensible, Merci.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

banner